Publié le 4 Juillet 2015

Le point de départ est cette idée que dans mes dessins, il ne se passe rien ou si peu. Alors, oui, il s'agirait bien de passer "à l'attaque" et cette confirmation que ce sont bien les traits qui décident, que l'énergie graphique n' a rien à voir avec l'intention du scénario, du récit, de l'histoire que les dessins sont sensés délivrer et qu'il y a bien, au fond, comme un libre cours, un libre destin du dessin.

à l'attaque
à l'attaque
à l'attaque

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Le petit cirque

Publié le 2 Juillet 2015

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Publié le 29 Juin 2015

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Publié le 25 Juin 2015

et franz reviendra

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les fantômes de Kafka

Publié le 22 Juin 2015

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Le petit cirque

Publié le 19 Juin 2015

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Publié le 16 Juin 2015

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Le petit cirque

Publié le 13 Juin 2015

une histoire de bleu
une histoire de bleu
une histoire de bleu
une histoire de bleu

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Publié le 10 Juin 2015

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Publié le 6 Juin 2015

Bord de route, contre les grillages rouillés, des cailloux blancs, des herbes folles, des spigaou, des coquelicots et cette odeur irrépressible des grands matins qui s'ouvrent.

bord de route

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde