la table est mise

Publié le 4 Juin 2013

la table est mise

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Sartre, Camus et les autres

Repost 0
Commenter cet article

Dominique Hasselmann 04/06/2013 17:46

Le philosophe aimait particulièrement (outre le castor) les harengs/pommes à l'huile : sa... lippe n'aurait su s'y refuser, lui dictant ainsi son comportement malgré lui. L'existentialisme pouvait être une gastronomie.

Gilbert Pinna 04/06/2013 18:04

... oui, cette idée que quelque chose du concept pouvait se nourrir là, à la table, sur les fulgurantes nappes de papier, sous le tintement des verres, dans le brouhaha des brasseries.

DAutrou 04/06/2013 14:19

Au sirop d'orgeat, il semble préférer le sirop de la rue.

Gilbert Pinna 04/06/2013 14:39

"... Nous passâmes ensemble une soirée au Bec de Gaz, rue Montparnasse, nous commandâmes la spécialité de la maison : des cocktails à l'abricot. Aron désigna son verre : " Tu vois, mon petit camarade, si tu es phénoménologue, tu peux parler de ce cocktail, et c'est de la philosophie!" Sartre en pâlit d'émotion, ou presque; c'était exactement ce qu'il souhaitait depuis des années: parler des choses, telles qu'il les touchait, et que ce fût de la philosophie."

Simone de Beauvoir, La force de l'âge, I.

patrick verroust 04/06/2013 10:01

Toujours pour Louise,
Merci pour la perche, elle arriva à point sans mettre le turbot ...

patrick verroust 04/06/2013 10:00

Pour Louise,
Le café est de Flore, cela va de soi, voyons:)

patrick verroust 04/06/2013 09:59

Comme il est de mise, sans un faire un plat! Aux bonnes tables, le concept est servi frais pas réchauffé, congelé , il donne la "Nausée"...

Gilbert Pinna 04/06/2013 10:54

... conceptuellement parlant, mieux vaut éviter les marinades.

louise blau 04/06/2013 09:30

en somme ne manquent que les fleurs, accessoires

Gilbert Pinna 04/06/2013 10:39

... en somme , vous parlez là de contingence, n'est-ce pas ? ;-)