une question d'amplitude

Publié le 25 Septembre 2012

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Commenter cet article

anonyme 27/09/2012 20:29

un numéro de contorsionniste du cirque précédent ? ;)

Gilbert Pinna, le blog graphique 28/09/2012 07:57



... c'est plié.



Dominique Hasselmann 27/09/2012 08:43

Il est temps d'élargir la porte.

Gilbert Pinna, le blog graphique 27/09/2012 08:48



... vos compresseurs me seront utiles.



patrick verroust 26/09/2012 23:41

Le commandant, au bout de sa folie,va se faire avoir dans les grandes largeurs...

Frederique 26/09/2012 20:10

Chrysalide attend métamorphose ?

Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2012 20:15



(Franz, sors de ce corps ...)



PhA 26/09/2012 18:58

Patience.

Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2012 20:04



Les os croissent.



Maria-D 26/09/2012 18:46

L'arithmétique me donne la migraine
je préfère abattre les murs avec les mots dits
la poésie
;-)

Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2012 20:02



... hache, burin, masse...



saravati 26/09/2012 14:28

ces menottes invisbles n'en sont pas moins cruelles !

Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2012 17:32



... fourberie des poignets.



fleur 26/09/2012 10:09

des crampes?

Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2012 17:30



... la tension est plus sourde.



TG 26/09/2012 08:31

C'est que A est l’amplitude de l’onde, la distance entre le maximum de l’onde et l’axe y = b, soit l'axe des abscisses si b = 0
En gros , il faut opérer…

Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2012 08:48



( x=7,77/exponentialité relative à + ou - 0,54ml = stabilisation de l'amplitude)


Vous avez raison: l'opération s'impose.



patrick verroust 26/09/2012 01:24

En cellule en attente d'être élargi...

Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2012 08:44



... s'étendre, dit-il.