soudain, elle s'échauffa

Publié le 30 Octobre 2012

 

Image 314

 

(Cliquer sur le dessin pour tout voir)

 

 

c'est l'âtre qui m'éclaire

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Commenter cet article

Dominique Hasselmann 02/11/2012 15:37

glissement régressif du désir...

Gilbert Pinna, le blog graphique 02/11/2012 17:35



... ah, ça !



patrick verroust 31/10/2012 14:47

L'encre, qui dérape à dessein, fait ressentir le mouvement .Elle se prend une buche au coin du feu....Petit ou grand des désa(s)tre ? C'est lavis qui ,parfois, part en fumée....

Gilbert Pinna, le blog graphique 31/10/2012 18:18


... et l'encre de sécher.


cerise 30/10/2012 17:51

oulah!!... fait pas rire !! ;)

Gilbert Pinna, le blog graphique 31/10/2012 08:24


... fondue.


Versus 30/10/2012 14:39

Glissement Saint Axique?
(Elle asticote le feu qui n'est pas de paille, mais de sarments.)

Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2012 16:14


(... et je découvre que l'encre est un feu qui dort)


Dautrou 30/10/2012 14:03

Elle allait vous sauter au cou ! Bonne idée que cette vitre entre votre main et votre visage.

Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2012 16:11


... qui a su faire écran.