Soleil rentré

Publié le 13 Mai 2011

 

Image 493

 

(Cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

 

 

Sépia jamais   (cliquer)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Tout garder

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dominique Hasselmann 15/05/2011 16:32


Un poème dessine ses rayons matinaux, un char passe sur le chemin, l'ondée est passagère mais le fusain fuse de mots rassemblés, en petite troupe.


Gilbert Pinna, le blog graphique 15/05/2011 17:38



... oui, en petite troupe, comme des gouttes...



Frederique 14/05/2011 20:20


Une glace qui brûle


Gilbert Pinna, le blog graphique 15/05/2011 06:38



... soleil givré ?



anonyme 14/05/2011 13:31


... une orange bleue ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/05/2011 13:45



... oh oui !



versus 14/05/2011 10:03


" Soleil rentré " comme une lumière épuisée à parvenir à nos regards avides...La surface impavide !
( Magnifique métaphore pour la pluie incessante de ce matin...)


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/05/2011 12:02



:-)



Baltha 14/05/2011 07:55


Si sépia toi, c'est donc ton frère ...


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/05/2011 09:03



http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-agathe-et-sa-soeur-55705793.html



patrick verroust  13/05/2011 16:51


Obstinément, consciemment ou pas, elle évacue toute chaine,
calmement. Elle prend la voie d' une ascèse métaphysique personnelle. Elle est une force tranquille qui trace son chemin sans embarras.


Gilbert Pinna, le blog graphique 13/05/2011 19:09



Tracer, dit-elle.



anonyme 13/05/2011 14:53


Un soleil à demeure bien mérité, dans des courses éblouies et décevantes.


Gilbert Pinna, le blog graphique 13/05/2011 16:07



... à l'ombre, au frais, ces courses, comme une pâte qui repose.



Dom A. 13/05/2011 13:26


Et s'il n'y avait pas d'intention, qu'écririons-nous?


Gilbert Pinna, le blog graphique 13/05/2011 16:06



... cette grande et insondable question.



Isabelle C. 13/05/2011 12:37


Brûlant dedans piouuu !

Quel texte !
"cette énergie, tous ses refus" faut beaucoup d'énergie pour refuser, oui, au moins celle du soleil qui donne sans compter, sans rien en retour ...


Gilbert Pinna, le blog graphique 13/05/2011 16:04



... insolation mentale.



kouki 13/05/2011 10:32


dépression de
son atmosphère
les yeux muets


Gilbert Pinna, le blog graphique 13/05/2011 16:03



...


soleil


rentré