Petit sommeil

Publié le 29 Novembre 2010

 Dans le corps assoupi, elles n'affluent plus, Les idées rouges

 

Image 261-copie-1 

  Image 262

 

 

Image 261

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Commenter cet article

Véro 05/12/2010 13:10


Des dessins poignants, à la teinte si intimiste... merci de ces instants de plaisir.


Gilbert Pinna, le blog graphique 05/12/2010 16:06



... ces instants déposés, reposés... merci Véro.



Dom A. 02/12/2010 08:51


"Are you experienced" ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 02/12/2010 09:08



... blrppssshummm... que pasa ?...



coccinelle 01/12/2010 13:40


petit sommeil, grandes idées


Gilbert Pinna, le blog graphique 01/12/2010 15:54



... grandes idées, petit soleil...



saravati 01/12/2010 13:29


Les idées rouges, anesthésiantes.


Gilbert Pinna, le blog graphique 01/12/2010 15:34



Visiblement, à l'intérieur, ça fusionne...



Aléna 01/12/2010 10:33


"petit sommeil" - formule amusante... "petite sieste" c'est différent. Petit sommeil c'est petit plaisir?


Gilbert Pinna, le blog graphique 01/12/2010 12:00



... une chose supendue, qui fourmille en elle-même, doucereuse, insouciante, sans le savoir...



patrick verroust 01/12/2010 09:18


Il était venu. Ils avaient dansé,ils s'étaient aimés, pesamment , dans la grange aux foins. La saison finie, il était parti. Elle sentait un tressaillement dans le ventre. Dans le petit sommeil,
elle avait chassé les idées rouges. La vie ferait son chemin. Tant pis pour les « on -dit » , elle aurait un but désormais.


Gilbert Pinna, le blog graphique 01/12/2010 11:59



... l'été, sous les oliviers, se glisse dans une grange aux foins....



patrick verroust 30/11/2010 23:55


Un songe évanoui la ronge. L'oubli l'anéantit. Assoupie d'un sommeil abruti, elle inspire ,expire un petit souffle de vie. Elle ne pleure, même, plus le disparu.


Gilbert Pinna, le blog graphique 01/12/2010 08:02



... comme un ronronnement.



Isabelle C. 30/11/2010 22:05


rrrrhhh pfieuuu rrrrh pfieuuuu rrrrh pfieuuuuu ...


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/11/2010 22:25



Gros et profond sommeil.



géraldine 30/11/2010 20:26


Il tangue et ne tombe point... ouf !


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/11/2010 22:25



Comme le roseau...



anonyme 30/11/2010 16:35


Maintenant elle se fait aussi en lui la révolution sans tambour ni trompette.


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/11/2010 16:49



... oui, l'intime, la secrète, celle qui déplace, l'air de rien...



Elisabethbaysset 30/11/2010 16:02


Je lui souhaite de bien se détendre et plus du tout de rouge ! EB


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/11/2010 16:50



(... alors, un petit blanc ?)



marie guegan 30/11/2010 09:21


Songe d'une belle nuit automnale,et du temps des cerises...


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/11/2010 10:16



... la folie en tête, le soleil au coeur...



TG 30/11/2010 09:05


n'abuser pas cependant, dépasser la dose est dangereux pour le cœur


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/11/2010 10:09



t'as mal où
mal au coeur
mal à la tête
mal partout...



TG 30/11/2010 07:51


les idées rouges attendent "l'heure bleue" :

http://www.youtube.com/watch?v=0r4maD7j_YY

matin, midi et soir pendant quinze jours


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/11/2010 08:40



... très bien, docteur, je ferai tout bien comme vous le dites...


http://www.youtube.com/watch?v=0r4maD7j_YY


 



Frederique 29/11/2010 21:13


Y'a un blême entre le système veineux et l'artériel, du coup un manque d'oxygénation qui induit l'assoupissement, voire un coma cérébral.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/11/2010 22:24



(... les doigts s'agitent et la tête dodeline doucement... il respire au ralenti...)



PhA 29/11/2010 17:54


sommeil au soleil.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/11/2010 18:55



... et toujours cette contagion des ombres.



julien 29/11/2010 17:48


Un corps trop lontemps assoupi peut être envahi par les fourmis circulatoires...attention !


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/11/2010 18:54



( ... le tamanoir n'est jamais loin...)



patrick verroust 29/11/2010 16:05


Atonie, anomie, le repos engourdi du corps et de l'esprit. Besoin douloureux et bienfaisant de faire le vide ,un moment.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/11/2010 16:25



... oui, les idées rouges, comme ces fourmis qui fourmillent et finissent par exploser...


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-les-fourmis-rouges-46398702.html


 



kouki 29/11/2010 11:56


Oh j'aime beaucoup ! et ces mains maladroites :°)


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/11/2010 14:32



... elles pianotent, elles cherchent...