Nabokov, histoire d'un autre Franz et de sa vieille logeuse

Publié le 24 Avril 2010

" Franz suivit la vieille dame au premier étage. Elle le conduisit à une chambre où il faisait sombre. Elle repoussa vivement les volets, ouvrit vivement le bas de la table de nuit pour vérifier si le pot de chambre était bien à sa place. Elle sortit vivement."

 

                                                             Vladimir Nabokov,  "Roi, dame, valet"

 

 

tea time

 

(cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

 

 

 

 

 

la logeuse

 

 La logeuse  (cliquer)

 

 

 

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les fantômes de Kafka

Repost 0
Commenter cet article

espace-holbein 26/04/2010 08:23


La vieille dame a le geste vif et l'air abattu.


Gilbert Pinna, le blog graphique 26/04/2010 09:52



Elle a dû repasser ce matin dans la chambre pour une rapide vérification puis, est sortie, vivement.



Pixi 25/04/2010 18:16


Un blog très plaisant.


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/04/2010 18:33



Merci à vous et bienvenue !



Dominique Hasselmann 25/04/2010 16:51


Manque de pot... sauf pour un inédit !


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/04/2010 18:32



On néglige trop souvent la question des pots.



léa 24/04/2010 22:33


Cette vieille dame a un petit air d'oiseau...


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/04/2010 10:12



... qui volette vivement dans la chambre-cage.



TG 24/04/2010 16:20


J'ai bien peur que ce petit texte soit une "image"… de quoi parle-t-il vraiment?


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/04/2010 19:29



Ce petit texte comme une image... alors, en elle, il faut entrer...