Les jupes de Jeanne Moreau

Publié le 25 Septembre 2010

 La dame de cour  qui ondule, qui ondoie, et qui rappelle le mouvement tournoyant des jupes de Jeanne Moreau dans la Célestine.

 

Image 255

 

Image 258

 

 

Image 259

 

Image 257

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #vestiaire

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

alain-michel boley 28/09/2010 10:33


Eh bien, qu'elle danse et tourbillonne, la Jeanne, dans les dessins
et les eaux-fortes !


Gilbert Pinna, le blog graphique 28/09/2010 11:26



... et dans les eaux-fortes, la Jeanne se baigna. Bienvenue...



Dominique Hasselmann 27/09/2010 10:39


Jules et j'imagine...


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/09/2010 11:04



Très joli... (Vous imaginez bien).



lasiate 26/09/2010 11:32


quant à moi je pense immédiatement Marcel Proust


Gilbert Pinna, le blog graphique 26/09/2010 11:56



... ah oui, les dames de Proust.



julien 25/09/2010 19:36


... elle doit avoir le tournis ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/09/2010 21:13



Oui, ce souvenir de Jeanne Moreau sur scène, qui ne cesse de tourner, de monter, descendre, en tournoyant toujours... Je n'entendais plus le texte et ne percevais plus que ce mouvement saoulant.
Beau souvenir d 'excitation théâtrale.



Aléna 25/09/2010 15:48


un tourbillon! (mais c'est déjà dit)


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/09/2010 16:52



... et quel tourbillon !



PhA 25/09/2010 15:43


On s'y cacherait bien.


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/09/2010 16:51



... Philippe... mais où êtes-vous donc passé ?...



co errante 25/09/2010 11:09


"Elle avait des bagues à chaque doigt, des tas de bracelets autour des poignets, et puis elle chantait avec une voix, qui, sitôt, m'enjôla" (m'engeôla ?) ;-)


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/09/2010 15:19



... et aussi des bagues à poison ?...