Le veau loucheur

Publié le 29 Octobre 2010

 Le veau passa sa tête à la fenêtre et, je l'ai vu, il louchait.

 

Image 282

 

Oui, vraiment.

 

 

Image 283

 

Image 286

 

Image 286-copie-1

 

La vache me souriait  (cliquer)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Le petit cirque

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

co errante 31/10/2010 20:40


Veau mieux loucher qu'être bouch(é)er !


Gilbert Pinna, le blog graphique 31/10/2010 21:03



(J'ai connu un boucher qui louchait... mais bon...)



Frédérique 30/10/2010 21:08


Une petite émulsion, ça peut encore se faire... une fourchette Gilbert, pas de louche, je dois avoir ça dans ma batterie de cuisine... A propos, retirons le veau de la fenêtre, laissons-le prendre
le pis de maman ou paître dans les prés. Il en sera moins louche.


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2010 21:32



... en effet, de nuit, dans la prairie, il a l'air moins louche.



Frédérique 30/10/2010 18:29


Suis plus en cuisine... :-)


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2010 19:02



... ah, zut !... cette sauce gribiche me perdra...



Frédérique 30/10/2010 17:56


Des idées louches traversaient-elles la tête de ce veau, car il a le regard noir !


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2010 18:00



... en parlant de louche, s'il vous plaît, vous pourriez me la faire passer, pour la sauce ?...



Gaspard 30/10/2010 17:37


Oui, vraiment, il a une vraie tête de veau.


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2010 17:47



... oui, finalement, avec de la sauce gribiche, c'est très bien et un peu de salade de museau...



saravati 30/10/2010 11:54


Je crois que la vache riait devant ce veau énamouré qui, troublé, louchait devant elle !


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2010 12:08



... vous avez tout saisi de l'intrigue nouée entre les deux... au grand dam de Gorki, l'éconduit :


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-gorki-qui-tressaute-58403805.html



Baltha 30/10/2010 07:13


Un courant d'air, qui sait?


Gilbert Pinna, le blog graphique 30/10/2010 07:59



... du risque de passer sa vie aux fenêtres...



julien 29/10/2010 21:01


Ce veau va à vau-l'eau.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 22:16



... ses tentations sont doubles, sa vie est dispersée...



Aléna 29/10/2010 19:05


une gueule de veau, votre veau...


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 19:17



... le concept se fait chair...



Elisabethbaysset 29/10/2010 16:29


J'ai bien regardé , oui, c'est vrai , il louche. Deux choses doivent l'intéresser
en même temps sans doute. EB.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 16:48



... d'où cet aspect un peu disloqué...



Binh An 29/10/2010 16:28


Un peu dur, comme jugement !


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 16:52



... le veau loucheur va devenir, peut-être, un nouveau concept, au-delà du jugement... Bienvenue !



saravati 29/10/2010 15:24


Son oeil gauche semble plus perspicace, surtout quand il dodeline !


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 16:47



... plus perspicace... ouais... peut-être est-ce un effet d'optique...



patrick verroust 29/10/2010 13:27


nourri à la louche, peut être, mais il n'est pas rond ce veau.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 13:37



... (   )....



TG 29/10/2010 13:15


C'est qu'il fût nourri à la louche ce veau…


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 13:35



... il faut ce qu'il faut...



patrick verroust 29/10/2010 13:12


je cose, je cose, je ferais mieux d'admirer le trait


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 13:37



Beugler, dit-il.



patrick verroust 29/10/2010 11:53


il faut laisser ce veau s'y faire pour se passe du sourire de sa mère. C'est un veau de lait concentré de bonheur, il en louche de dépit d'en être privé. C'est un veau très sain, l'herbe ne
l'attire pas plus que çà mais il n'a pas envie de faire du tort aux autres.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 12:46



Quel veau ! ...



patrick verroust 29/10/2010 11:25


C'est si petit un œil de veau pour une tête de veau!
Et pis , la vision d'un veau sous la mère suppose un strabisme convergent pour téter, en grandissant çà va de mal en pis.Prenez çà pour cela vaut!


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 11:41



... quant à sa mère , voyez plutôt :


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-la-vache-me-souriait-55934164.html



Dominique Hasselmann 29/10/2010 10:55


"Les Français sont des veaux", disait de Gaulle, mieux élevé qu'Hervé Morin malgré sa piteuse défense.

Le veau qui louche mérite la sauce gribiche.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 11:03



... la sauce gribiche, un peu trop tape à l'oeil, non ?



espace-holbein 29/10/2010 09:57


Il y eut la fable de la grenouille et du bœuf, vint maintenant celle du veau et de la poule (qui à l'instar du gallinacée cherchait à voir des deux côtés à la fois)


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 10:14



... cette frénésie les perdit.



Isabelle C. 29/10/2010 09:45


strabisme divergeant ... les trains sont à grande vitesse !


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 10:13



... et les rythmes oculaires sont devenus foudroyants...



coccinelle 29/10/2010 08:52


Il est saisissant ce veau ! Je ne m'attendais pas à ce veau-là. Il a l'air louche, quoi !


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 09:50



... ne jugez pas sur les apparences, je vous en prie...



Kitty 29/10/2010 08:38


Le veau n'est pas encore blasé, il veut regarder partout à la fois.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 08:45



... grande vertu du strabisme.



coccinelle 29/10/2010 08:37


... ça me fait penser à un passage d'un livre de Vailland. C'est ainsi que je vois le veau mis au monde par La Blonde ! Le veau loucheur! Vous devriez écrire l'histoire de ce veau.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2010 08:45



Le veau loucheur, un nouveau concept ?