Le brigandage

Publié le 24 Mai 2010

 

 

Ferdinand-copie-1

 

 

 

 

 

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Ceux de la bande

Repost 0
Commenter cet article

Anneb 29/05/2010 18:12


çà a l'air moins stressant sous les oliviers...


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/05/2010 19:14



... oui, sous l'ombre bleue des oliviers, dans la torpeur des l'été sans relâche... bonsoir Anneb.



Les Héphémères 25/05/2010 19:33


Et il ne pouvait pas faire comme tout le monde et se contenter de voir ? ...celui-là alors !


Gilbert Pinna, le blog graphique 25/05/2010 19:41



... je vous l'avais bien dit : Ferdinand est un brigand.



Aléna 24/05/2010 22:16


je tremble, pourtant, à me voir, il devrait trembler aussi. Comprends pas. ?!


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/05/2010 22:30



... c'est que vous n'êtes peut-être pas celle que vous croyez...



espace-holbein 24/05/2010 21:57


Serge Daney disait : «Toute forme est un visage qui nous regarde» = «Je vous regarde et vous n'en savez rien»


Saravati 24/05/2010 20:32


ça confirme le ressenti que j'ai exprimé dans le billet précédent... vous entendez : je claque des dents, glingglinggling ...
Ma foi, s'il était rasé ...pour l'instant, c'est moi qui rase les murs !


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/05/2010 21:31



Oui, oui, j'entends : glinggglingglingg...



TG 24/05/2010 19:41


et du coup c'est le regardeur qui est le tableau…


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/05/2010 21:30



... ce sortilège diabolique du regard en miroir ... mise en abyme du regardeur-regardé...