Le blog comme un climat

Publié le 24 Octobre 2009

Ce blog existe depuis plus de six mois... et je comprends qu'un blog est comme un climat.
Publier et accueillir, parce que les deux sont absolument liés.
Que dès l'ouverture de la page d'accueil -la bien nommée- vibrent l'air, les frimas, la température graphique.

Le blog comme un climat, contre vents et marées, pour continuer.


La courtisane
(cliquer sur les dessins pour les agrandir)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nadège 29/10/2009 12:58


Parfois le temps y est orageux, parfois au contraire grand ciel bleu... Avec des petites variations entre les deux.
Bonne journée.


Gilbert Pinna, le blog graphique 29/10/2009 13:32


Au fond, du climat comme du reste, le plus souvent, tout se joue dans les variations...
Bonne journée !


anne-claire 27/10/2009 17:25


Elle a le rouge aux joues à cause de l'air chaud, tandis qu'il a mis son écharpe et son bonnet à cause de l'air froid : les variations climatiques entre les sexes...


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/10/2009 18:00


Oui, je n'avais pas pensé à cette dimension de la variation climatique...d'autant que le dessin de la dame aux joues rouges évoque initialement une courtisane dans les différentes acceptions
possibles du mot...froideur du petit homme moinillon, ardeur calorifique de la dame...tout devient possible...
La courtisane


Gilbert Pinna, le blog graphique 26/10/2009 17:54


Pour compléter mon propos précédent,voir article:
http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-29457231.html


Gilbert Pinna, le blog graphique 26/10/2009 18:49


Pour accéder au lien :
Sartre ou Camus


dominique boudou 24/10/2009 15:32


J'aime cette idée de climat, de chaud et de froid mêlés, de tonnerre ou de brise marine aux carrefours des mots.


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/10/2009 16:52


En écrivant ce petit texte, j'ai dû penser à cette formule de Camus qui, pour qualifier ses relations plus que tendues avec Sartre, parlait de leurs "ciels incompatibles"...Oui, l'idée de climat me
plaît beaucoup aussi. A bientôt et merci.