La petite histoire

Publié le 16 Février 2011

 

 

chèvre et majorette

 

  (Cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

 

 

  Le petit cirque  (cliquer)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Le petit cirque

Repost 0
Commenter cet article

jm Staive 19/02/2011 02:56


C' est la chèvre célébrité, la reine du cabécou qui pour l' occasion de cette petite histoire n' en fera pas un fromage !


Gilbert Pinna, le blog graphique 19/02/2011 08:01



... le propre des vraies stars, briller dans l'ombre. Bienvenue...



Versubtil 19/02/2011 02:46


Ne serait - ce pas la chèvre de monsieur ses gains ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 19/02/2011 08:03



(... en tout gain de cause, je dois le dire : c'est bien elle.)



Murièle 19/02/2011 00:32


vous avez unn sacré chic pour rendre expressifs deux petits points de rien du tout
j'adore


Gilbert Pinna, le blog graphique 19/02/2011 07:54



:-)



lasiate.com 18/02/2011 12:40


de toutes façons M Seguin a toujours été un clown


Gilbert Pinna, le blog graphique 18/02/2011 14:56



... un peu comme ça :


 


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-l-hiver-en-nous-39059907.html



Baltha 18/02/2011 07:14


S'agit-il de la chèvre du pape?


Gilbert Pinna, le blog graphique 18/02/2011 07:52



... comme on dit la monnaie du pape ?



lignes bleues 17/02/2011 18:30


la majorette avec une mitre sur la tête, un petit air papal (Bacon), ou un mitron faisant frire eggs and bacon ?
et la chèvre est triste, hélas, elle a lu tous les livres

Bon, un peu tiré par les cheveux, d'autant que les mitres sont des tiares,...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 21:08



... ah, oui, cette mitre improbable... ;-)



anonyme 17/02/2011 16:59


trois petits traits et tant d'histoires !... ;-)


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 17:02



... tant d'histoires pour trois petits traits ?



Dominique Hasselmann 17/02/2011 14:10


Porcelaine de chèvre.


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 15:57



A poser délicatement sur le poste de télévision.



patrick verroust 17/02/2011 14:00


L'ironie de la fable graphique semble suggérer qu'il est plus facile de vivre chèvre que d'être homme.
3tensions insondables" "n'être que la somme de ses actes" que de contenus dans cette historiette.


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 15:57



(... dans les petites histoires, la grande Histoire.)



Elisabethbaysset 17/02/2011 11:15


Quelle merveille ce regard , que c'est émouvant .EB


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 11:44



:-))



saravati 17/02/2011 10:42


Dans ce paradis (bientôt) perdu, qui fait l'ange et qui fait la bête ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 11:44



... ce petit jeu fort subtil.



géraldine 17/02/2011 10:23


Il faudrait être une petite souris pour entendre ce qu'ils se disent...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 11:43



... par les yeux.



if6 17/02/2011 08:43


l'air de dire "allez on y va ... oui mais où? tu veux aller où toi? je ne sais pas trop je te suis c'est toi qui décide... la liberté tu crois?


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 08:55



Et la petite histoire de commencer.



Maria-D 17/02/2011 07:56


et un dialogue entre ces deux êtres...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/02/2011 08:36



... qui raconterait une petite histoire ?



Isabelle C. 16/02/2011 22:15


arrrrr .. sa femme le voyant revenir DANS tous ses ....


Isabelle C. 16/02/2011 22:14


"Les étoiles, les étoiles" lui crie-t-elle très décidée "je pars, adieu"

Sa femme le voyant revenir tant tous ces états lui dit de ne pas en faire tout un fromage.


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 22:19



Et lui, pauvre de lui, de comprendre que la petite chèvre l'avait rendu... chèvre.



anonyme 16/02/2011 21:58


et la petite chèvre sur ce de s'envoler?


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 22:00



... absolument, en un feu d'artifice céleste :


 


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-et-dans-le-ciel--41793325.html



Isabelle C. 16/02/2011 21:54


.... le voyant tout à coup si bouleversé.
"M'enfin pourquoi dis-tu ça ? Je nete traite pas comme une crotte, quelle idée, au contraire, je me mets en quatre pour faire pousser le gazon, tout ça ...


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 21:58



"... faire pousser le gazon... et faire danser les coccinelles !..." rétorqua-t-il, excédé.



anonyme 16/02/2011 21:43


Elle se retourne néanmoins, semble compatir...


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 21:47



" Oui, répondit-elle froidement, je ne suis rien d'autre que la somme de mes actes..."



Isabelle C. 16/02/2011 21:41


"Arrête de m'traiter comme de la crotte ! ... Non j'te donnerais pas mon lait NON !"


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 21:46



(... cette petite histoire qui démasque les tensions insondables qui nous constituent... et nous ne sommes pas au bout de nos peines...)



anonyme 16/02/2011 21:33


Vous voulez dire: "-Ses jeux sont faits!"?


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 21:37



Sartre aurait dit : "Bref, les jeux sont faits... tu es fait comme un rat !..." mais, visiblement, la petite chèvre en a cure.



co errante 16/02/2011 21:24


Je crois bien qu'elle ne va pas marcher au pas, la petite chèvre...


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 21:29



... oh, ça non... voyez plutôt :


 


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-la-chevre-volante-41829874.html



anonyme 16/02/2011 20:45


Elle la suit...elle va peut-être la suivre...


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 21:17



... oui, mais jusqu'où ?



Frederique 16/02/2011 19:40


M'a l'air un peu inquiète la chèvre de cette petite histoire qui se passe dans son dos... mais je dérive :-)


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 19:48



(... toutes ces petites histoires qui nous font dériver...)



Dominique Autrou 16/02/2011 18:45


Mais où est planqué le couteau de cuisine ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 18:56



Non, je vous assure, Dominique, vous vous égarez. Tout va bien.



patrick verroust 16/02/2011 14:30


Espérance, joie , ironie, sont du côté de la chèvre. Le numéro de "pacotille" de la majorette ne tient que par elle.
Comme Monsieur Seguin, n'existe que par sa chèvre. Pas bête, l'animal!


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 17:52



... troublant aussi, cet effort pour avoir l'air de faire grande histoire...



MHPA 16/02/2011 13:36


Il voudrait pas lui faire du mal, là, par hasard ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 17:39



... sait-on jamais où tout ça se niche en effet ?...



Kitty 16/02/2011 13:12


L'innocence des animaux, celle perdue de l'homme.


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 17:38



... ici, surtout, ce double mouvement des deux, pour se croiser...



Aléna 16/02/2011 12:38


Monsieur Seguin? et Blanchette qui voulait la grande histoire...


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 17:36



... la belle grande histoire, épique, lyrique, tragique ?...



kouki 16/02/2011 12:06


ces regards là me touchent ... et c'est drôle, viens d'écrire un texte qui commence par "laisse moi faire mon petit cirque"
c'est dans l'air.


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/02/2011 17:36



... oui, le petit cirque est partout... à vous lire donc. ;-)