L'âne et la petite armée

Publié le 3 Février 2012

 

projet 115

                                  

                                  elle avance la petite armée des frigorifiés

 

projet 115-copie-1

  

 

 

 

 

l'âne

 

 

Au souffle glacé

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dominique Hasselmann 05/02/2012 08:50

Votre dessin "zoomé" m'a fait penser au si beau film de Bresson avec Anne Wiazemsky, "Au hasard, Balthazar" : solitude animale ou humaine irréfragable.

Gilbert Pinna, le blog graphique 05/02/2012 09:39







julien 05/02/2012 08:30

Il est un peu terrible, cet âne...

Gilbert Pinna, le blog graphique 05/02/2012 09:38



... ses hi-han qui nous disloquent.



aléna 04/02/2012 22:29

ah oui! splendide, votre âne, Gilbert!

Gilbert Pinna, le blog graphique 05/02/2012 08:12



:-)



patrick verroust 04/02/2012 18:42

Et l'âne de braire à chaque ânerie !Il s'ennuie, Il lui faudrait une compagne, rétablir le droit d’ânesse.enfin un programme de campagne, mettre du bonheur dans le pré aux ânes bâtés de la
république.

anonyme 04/02/2012 11:51

pas jaune.

Gilbert Pinna, le blog graphique 04/02/2012 12:34



... ? ...



patrick verroust 04/02/2012 11:08

La petite armée sent monter des envies de flanquer une avoinée aux accapareurs du blé qui les font braire, ils retiennent à fabuleux coup de pied de l'âne.

Gilbert Pinna, le blog graphique 04/02/2012 12:33



... braire, dirent-ils.



anonyme 04/02/2012 09:40

Oui...

Gilbert Pinna, le blog graphique 04/02/2012 09:56



...hi-han.



Maria-D 03/02/2012 23:31

aussi !!!

Gilbert Pinna, le blog graphique 04/02/2012 09:56



;-)



Maria-D 03/02/2012 19:53

J'aime..
l'animal ;-))

Gilbert Pinna, le blog graphique 03/02/2012 23:28



... l'anima.



patrick verroust 03/02/2012 18:39

Aller vers l'autre vaincre ses peurs, pas après pas, abolir les frontières, accepter une rencontre au hasard Balthazar.....

Gilbert Pinna, le blog graphique 03/02/2012 23:28



... en voici un autre :


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-36089646.html



anonyme 03/02/2012 15:59

Mal armée, la petite armée...

Gilbert Pinna, le blog graphique 03/02/2012 16:54



... désarmée, oui.



Quotiriens 03/02/2012 13:44

Ah, ceux là je les croise tous les jours sur mon chemin!

Gilbert Pinna, le blog graphique 03/02/2012 15:53



... alors, c'est la grande armée, élastique et contagieuse.



patrick verroust 03/02/2012 13:20

La petite armée avance à la recherche de chaleur humaine. Le froid est moins glacial quand on a chaud au cœur. les bonnes âmes ,bien pensantes,vont sortir du bois, offrir quelques foyers chauffés
de peur de la grande flambée.

Gilbert Pinna, le blog graphique 03/02/2012 15:52



... et forcément, les crépitements.