La mer en face

Publié le 14 Juillet 2010

 

celui-qui-lit-copie-1.png

celui-qui-lit-copie-1.png

 

  celui qui lit

 

(Cliquer sur les dessins pour les agrandir)

 

 

Les baigneurs  (cliquer) 

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Repost 0
Commenter cet article

Saravati 15/07/2010 08:08


Il a pris racine dans la sable et est devenu sculpture


Gilbert Pinna, le blog graphique 15/07/2010 08:15



... statue de sel, glacée par les embruns...



laurence 15/07/2010 07:49


Oui j'avais déja remarqué qu'il y en avait que pour ça...


Gilbert Pinna, le blog graphique 15/07/2010 07:57



... ça ?... la mer ?...



léa 15/07/2010 07:43


Incroyable ! Il est toujours là ce matin, fidèle au poste...;-)


Gilbert Pinna, le blog graphique 15/07/2010 07:56



... surveillant des plages, regardeur de la mer, un petit job d'été ?...



PhA 14/07/2010 20:46


Tiens ? Mais c'est moi !


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/07/2010 21:04



... mais oui, Philippe ... vous avez atterri ce matin sur ma plage... la nuit va tomber, couvrez-vous. (Je crois que ce phénomène de téléportation porte un nom : l'errance des blogs).



gaspard 14/07/2010 19:36


Dans la nuit, il regarde la nuit de la mer, il entend son bruit et ça le berce...


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/07/2010 20:59



... la nuit de la mer... ça a quelle couleur ?...



Isabelle C. 14/07/2010 18:48


Ouch l'est beau çui-là ! j'adore !


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/07/2010 19:04



:-))



co errante 14/07/2010 18:25


Se poser, un moment...


laurence 14/07/2010 17:33


Très beau de dos


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/07/2010 19:04



...dont la courbe dessine une vague, peut-être.



kouki 14/07/2010 12:40


je la vois dans son dos ;°)


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/07/2010 12:54



... oui, sûrement un effet de la réverbération...



Saravati 14/07/2010 08:58


Ah, il a enlevé son casque et remis ses vêtements. Il n'a plus ni froid ni peur ...


Gilbert Pinna, le blog graphique 14/07/2010 09:32



Cette traversée l'a apaisé et il a déposé les armes.