La fenêtre

Publié le 16 Juin 2010

 Et, par sa fenêtre, Isabelle comprit qu'elle était vue, regardée,

et sans doute même admirée. Et ce constat suffit à son bonheur.

 

Isabelle-copie-3

(Cliquer sur la fenêtre pour l'agrandir)

 

 

A la nuit tombée, Isabelle est ravie.

 

Isabelle

 

Isabelle-copie-2 

 

 

Isabelle-copie-1

 

Isabelle  (cliquer)

 

 

 

 

affiche expo maj 4

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Ceux de la bande

Repost 0
Commenter cet article

zoridae 17/06/2010 22:35


Tiens ! une histoire de fenêtres...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/06/2010 23:24



... oui, chez vous aussi,  la vie rêvée à travers la vitre... bienvenue !



Nadège 17/06/2010 19:34


Et je la comprends...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/06/2010 23:26



... les Rapetou !... vous imaginez la ringardise... les Rapetou !....



julien 17/06/2010 11:16


Isabelle au-delà de tout...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/06/2010 18:19



... et toujours entre les mains des Rapetou (un comble... les Rapetou qui oeuvrent encore !...)



MuLM 17/06/2010 08:26


la jouissance du regard...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/06/2010 18:18



... le regard /la jouissance.



laurence 17/06/2010 00:06


isabelle a un petit côté Modigliani mais avec des yeux grand-ouverts je me souviens d'une pièce de Giraudoux ou Isabelle la maitresse d'école fesait rêver ses élèves...


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/06/2010 06:59



... Modigliani, ah oui ...



K. 16/06/2010 22:56


Isabelle est bien belle... elle attend le chevalier qui lui rendra ses couleurs..


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/06/2010 06:59



... le chevalier blanc ?



Aléna 16/06/2010 22:51


capturée - captivée


Gilbert Pinna, le blog graphique 17/06/2010 06:58



... et bientôt libérée ?



PhA 16/06/2010 16:18


Qui sont les ravisseurs ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/06/2010 16:37



Dernière heure, selon les derniers témoignages :






Dominique Boudou 16/06/2010 15:43


L'ennuyeux, avec l'admiration, c'est qu'on n'en a jamais assez. Donc, on est fatigué.


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/06/2010 16:39



... oui, et ça pompe une énergie assommante...



Saravati 16/06/2010 14:03


Comment, on a kidnappé notre douce Isabelle ? Qui a osé ? Qui ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 16/06/2010 16:31



...???... j'en suis encore tout retourné...