La danseuse et le bichon

Publié le 3 Novembre 2010

Dans la nuit de braise où l'on retrouve La danseuse Eduardowa

et cette Autre petite histoire d'un chien qui saute

 

la danseuse et le bichon

 

(Cliquer sur le dessin pour dérouler le petit ballet) 

 

 

 

la danseuse Eduardowa 1

 Le fandango  (cliquer)

 

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les fantômes de Kafka

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Dominique Hasselmann 08/11/2010 09:38


"Le blog est comme un climat", écrivez-vous par ailleurs.

Oui, ici, ambiance de fantastique tout à fait météorologique !

Le bichon, est-ce une allusion à Jacques Chirac ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 08/11/2010 09:44



... maintenant que vous le dites... le profil de la Eduardowa pourrait bien rappeler celui de Bernadette... ;-)



charivarii 05/11/2010 08:06


un fandango sous une lune andalouse ?
sans doute l'effet de la chaleur de la couleur
de quoi réchauffer le gris de ce jour


Gilbert Pinna, le blog graphique 05/11/2010 08:53



...et hop :


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-le-fandango-48029970.html



lulugine 05/11/2010 05:40


j'aime bien cette version "colorisée" de Kafka !


Gilbert Pinna, le blog graphique 05/11/2010 08:53



Kafka Colors...  Bienvenue !



Frédérique 04/11/2010 20:21


J'aime son tour de taille qui s'embrase encore dans la démesure, son bichon étincelle dans la braise, ils vont bien ensemble et se perpétuent. C'est bien ainsi


Gilbert Pinna, le blog graphique 04/11/2010 20:29



... sous la lune blanche, le petit ballet solaire.



kitty 04/11/2010 18:08


L'amour du petit chien pour sa maîtresse
lui fait exécuter des prouesses.


Gilbert Pinna, le blog graphique 04/11/2010 18:31



... voyez aussi par ici :


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-le-ballon-46718500.html



saravati 04/11/2010 13:24


Un oeil géant prêt à bondir observait les danseurs dans la lueur de la nuit


Gilbert Pinna, le blog graphique 04/11/2010 13:43



...de la longue nuit sabbatique...


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-le-dancing-des-forets-39162242.html



julien 04/11/2010 07:08


nuit magique


Gilbert Pinna, le blog graphique 04/11/2010 08:17



:-)



Dominique Autrou 03/11/2010 23:29


C'est la folie du clair de terre ! Lumière cendrée et cernes en dévers. Il y a de quoi aboyer...


Gilbert Pinna, le blog graphique 04/11/2010 06:46



... la nuit qui fait sortir loups-garous et autres boas...



kouki 03/11/2010 20:54


me fait penser à du théâtre voilà :)


Gilbert Pinna, le blog graphique 03/11/2010 21:35



... au Café Savoy et au Lucerna qu'il fréquente assidûment, Kafka assiste avec enthousiasme à des spectacles de cabaret qui combinent théâtre, chant, danse et musique...



kouki 03/11/2010 20:32


Ce trait là, encore, me plait beaucoup ... l'effet rapide et senti de la pointe fine. :)


Gilbert Pinna, le blog graphique 03/11/2010 20:36



... La Eduardowa met son boa


qui fait woua woua...


La pointe fine comme sa taille ?...



Ambre 03/11/2010 20:26


Elle pourrait le mettre autour de son cou son petit chien, il serait tout à fait assorti à son tour de taille.
Jolie lune rousse dans "la nuit de braise".


Gilbert Pinna, le blog graphique 03/11/2010 20:34



Quand vient l'mardi, la Eduardowa
Met ses bijoux, ses chinchillas
Et puis à minuit, la Eduardowa
Autour du cou s'met un boa


;-)




TG 03/11/2010 19:44


Très jolie la meule de foin en bas à gauche…
Ok je sort
Cordialement


Gilbert Pinna, le blog graphique 03/11/2010 20:17



... oui, une petite meule de foin noir un peu agitée... (on a la meule qu'on peut...)


;-)



patrick verroust 03/11/2010 17:25


Elle a vieilli Eduardowa. Toute la tragédie de l'artiste qui essaie d'apporter brin de joie, contenu dans ce dessin. L'exigeant petit bichon est là comme dans « le chien qui saute » pour
bloquer la fuite dans un univers onirique. Il en est gros et lourd d'avoir croqué tous les rêves. C'est un petit bichon, un petit chien de rien , il prend beaucoup d'espace. Est il tomber de la
trouée dans les nuages noirs? La lueur de cette trouée en est presque occultée.


Gilbert Pinna, le blog graphique 03/11/2010 18:51



"... C'est un petit bichon, un petit chien de rien, il prend beaucoup d'espace. Est-il tombé de la trouée dans les nuages noirs ?..." ... Merci Patrick.