L'ombre de Franz

Publié le 22 Février 2011

Au coeur de l'hiver, La logeuse  entendit monter son ombre.

 

 

autre logeuse

 

 

Mon très cher Franz  (cliquer)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les fantômes de Kafka

Repost 0
Commenter cet article

Dom A. 26/02/2011 21:22


Toute honte bue, par le papier.


Gilbert Pinna, le blog graphique 26/02/2011 21:42



...oh, joli !



if6 24/02/2011 15:50


il monte et elle se penche vers...
murmures et bégaiements
Toujours l'incertitude
Mais au fait a-t-il payé son loyer?


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/02/2011 16:20



... En rappel du règlement : Le loyer doit être payé impérativement le 10 de chaque mois.



laurence 24/02/2011 10:31


Oui prisonnier de cet impossible, il marche


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/02/2011 11:17



... dans le brouillard de l'encre.



laurence 24/02/2011 10:14


il marche vers?


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/02/2011 10:23



... vers l'impossible, Franz.



Baltha 24/02/2011 07:16


Moi? Non .... sa métamorphose.


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/02/2011 07:50



... ah, oui, je vois, la bestiole.



marie guegan 23/02/2011 23:19


Avec son petit chausson vert souris la logeuse s'enfonçait dans un brouillard à couper au couteau et clac elle fût engloutie dans la chausse trappe de Franz.


Gilbert Pinna, le blog graphique 24/02/2011 07:44



... facétieux, Franz.



versubtil 23/02/2011 21:26


Allez mon cher Franz, encore une danse !

(je vous ai mis en lien...)


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/02/2011 21:33



... voyez plutôt :


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-encore-une-danse-42025832.html


 


(Merci, j'en fais de même...)



Kitty 23/02/2011 20:46


Dans la question, l'aqua réelle.


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/02/2011 21:26



... Franz, à la mort, à lavis.



anonyme 23/02/2011 15:45


De Franz, l'ombre de l'ombre.


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/02/2011 16:32



Franz, celui qui s'évapore plus vite que son ombre.



julien 23/02/2011 11:26


la logeuse est l'ombre d'elle-même.


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/02/2011 11:48



... la proie pour l'ombre ?



saravati 22/02/2011 23:24


La nuit tous les hombres sont gris ! Et d'ailleurs elle n'y voit goutte ...


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/02/2011 08:31



... cet amour de l'ombre.



patrick verroust 22/02/2011 22:57


Pour l'amitié franco allemande, mein liebe Franz ose!


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/02/2011 08:28



... Franz ose !... Franz ?...



Frederique 22/02/2011 19:00


Errante, la logeuse, à la recherche du spectre.


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/02/2011 19:03



Spectrale... hou hou hou... Franz ?



kouki 22/02/2011 17:54


la volonté dans les sourcils ...


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/02/2011 18:13



... qui lui barrent la vue ?



lignesbleues 22/02/2011 17:36


touchante : forcément, c'est Sissi : allitérant n'est-ce pas ? (oui, parce que Sissi, impératrice, aime Franz)


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/02/2011 18:12



... ah, si si, il y a ce Franz-là, aussi.



anonyme 22/02/2011 16:16


Touchante, la logeuse qui y croit encore.


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/02/2011 18:10



Ah ça oui, elle y croit.



patrick verroust 22/02/2011 14:56


Silence insupportable d'une ombre qui se déplace, laisse planer un doute. Derrière l'absolue correction des convenances, l'ombre d'une émotion surgit.


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/02/2011 15:18



Franz ?... vous vous cachez ?...



Aléna 22/02/2011 13:32


oui!
(c'est toujours moi)


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/02/2011 15:17



Ah!...



Isabelle C. 22/02/2011 12:52


Non !


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/02/2011 13:18



... pourtant, j'aurais juré...