Franz tout entier

Publié le 20 Novembre 2010

" Franz, Franz, Mon très cher Franz, s'écria la logeuse, vous n'oublierez pas, en rentrant ce soir, de vous déchausser!" et elle ne put s'empêcher de penser en même temps ce qu'elle avait toujours voulu : Franz, tout entier, pour moi toute seule.

 

   Image 303

 

 

Image 302 

 

(Cliquer sur Franz pour l'étendre

 

 

 

Franz, ce qu'il est   (cliquer)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les fantômes de Kafka

Repost 0
Commenter cet article

Aléna 22/11/2010 10:29


faut dire que s'il la regarde comme ça... elle craque, c'est sûr!


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/11/2010 10:33



... n'est-ce pas ?



patrick verroust 22/11/2010 00:47


Franz,ce qu'il est , un homme , pas très bien portant dont le tein vire du jaune au vert suivant l'état de son foie. Un homme qui dévéllopent chez certaines femmes une envie de materner exarcerbée.
Franz vit sa vie aux eaux, ou sur la riviera, qui sait?


Gilbert Pinna, le blog graphique 22/11/2010 07:13



Franz est un nageur hors pair... très tôt débuta cette vie aquatique :


http://gilbertpinnalebloggraphique.over-blog.com/article-la-piscine-la-saucisse-et-la-biere-58054774.html



julien 21/11/2010 17:13


Et à cette heure, Franz est réveillé ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 21/11/2010 17:24



A-t-il pu seulement trouver le sommeil ?



Baltha 21/11/2010 08:09


" Et alors, et alors ? " aurait poursuivi H. Salvador.
Baltha


Gilbert Pinna, le blog graphique 21/11/2010 09:16



Franz a dû rentrer aux alentours de trois heures. Il ne s'est pas déchaussé.



marie guegan 20/11/2010 22:31


aie!
aimer à perdre la raison, aimer à n'en savoir que dire , aimer Franz à perdre la raison et ne connaître de saisons que par la douleur du partir.
C'est mal barré pour la logeuse , la nuit sera tragique...


Gilbert Pinna, le blog graphique 20/11/2010 23:13



23H12 et Franz qui n'est toujours pas rentré... aïe, aïe aïe...



co errante 20/11/2010 22:09


Si j'étais crue, je dirais : "Et baiserait-elle ses chaussures ?". Mais non, je ne le dirais pas.


Gilbert Pinna, le blog graphique 20/11/2010 22:12



... Personne ne vous croirait.



L'entrée des Sauvages 20/11/2010 21:58


Franz, homme-objet que je peux étendre d'un simple clic.
Et clic! Clic! Clic!

(Je ne m'en lasse pas...)


la logeuse excédée 20/11/2010 22:09



... Comme je hais ces souris !... Se jouer ainsi de Franz ... Franz, il est à moi...



catherinette 20/11/2010 21:55


Le regard de Franz,la nuit profonde de Prague.


Gilbert Pinna, le blog graphique 20/11/2010 22:07



Une nuit d'encre.



Kitty 20/11/2010 19:15


Les histoires d'amour ne nous laissent-elles pas toujours sans abri ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 20/11/2010 19:41



Et la logeuse de fredonner :


 


Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau
Aimer c'est monter si haut
Et toucher les ailes des oiseaux
Aimer c'est ce qu'y a d'plus beau




saravati 20/11/2010 18:39


Une mangeuse d'homme affamée
et un regard noir embrasé ... j'imagine le pire !


Gilbert Pinna, le blog graphique 20/11/2010 18:46



Une simple histoire d'amour quelque peu contrariée.



Dom A. 20/11/2010 18:26


Visiblement, c'est elle qui tient la chandelle (à hauteur de main).


Gilbert Pinna, le blog graphique 20/11/2010 18:52



... elle est la chandelle :


 






kouki 20/11/2010 18:18


Ah oui, encore une danse ...


la logeuse énervée 20/11/2010 18:44



... c'est ça, Kouki, allez soigner votre vieux mari... Franz, il est à moi.



TG 20/11/2010 18:12


la métamorphosées logeuse…


Gilbert Pinna, le blog graphique 20/11/2010 18:43



... toujours ce fragile emboîtement en elle : ce qu'elle dit/ce qu'elle pense...



Isabelle C. 20/11/2010 17:28


Nan mais là, c'est moi qu'il regarde .... et ben j'ai les chocottes piouuuuu


la logeuse 20/11/2010 17:33



... Isabelle, prenez garde ! Franz, il est à moi. Rien qu'à moi.