Des choses qu'on creuse

Publié le 10 Juillet 2010

narcisse-copie-2

 

  narcisse-copie-3

 

 

 

narcisse

 

En bas (cliquer)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

co errante 12/07/2010 00:50


Oui, on a l'impression qu'à force de creuser, il est en train de s'enfoncer.


Gilbert Pinna, le blog graphique 12/07/2010 06:58



Creuser, creuser et s'engloutir.



PhA 11/07/2010 22:20


C'est la saison du sable.
Belle solitude.


Gilbert Pinna, le blog graphique 11/07/2010 22:39



Je pense soudain au film de François Ozon Sous le sable, et à cet effacement-disparition du mari interprété par Bruno Cremer, comme à ce petit tourbillon fulgurant  des grains
de sable dans l'eau.



léa 11/07/2010 16:31


Derrière le reflet-miroir, il y a cette constellation de grains de sable qui dit le moi atomisé...


Gilbert Pinna, le blog graphique 11/07/2010 19:06



Sous la plage, l'ordre de dispersion ... ;-)



Les Héphémères 11/07/2010 14:45


pour creuser va falloir dépasser son propre reflet...


Gilbert Pinna, le blog graphique 11/07/2010 15:16



... creuser sous le sable pour se (re)trouver ?...



laurence 11/07/2010 05:55


é mouvant


Gilbert Pinna, le blog graphique 11/07/2010 09:08



:-)



Aléna 10/07/2010 22:49


Amusant, je pense soudain aux élèves qui disent "en philo, il faut creuser, creuser" (pardon de cet aparté professionnel)


Gilbert Pinna, le blog graphique 11/07/2010 09:08



... oui, creuser les questions comme on creuse des tranchées...



Saravati 10/07/2010 20:01


Il a l'oeil perçant qui creuse sous le sable ... et ça fait des particules jaunes qui volent dans le ciel !


Gilbert Pinna, le blog graphique 10/07/2010 21:29



... un orpailleur mental ?...