Enid Blyton

Publié le 27 Août 2010

" Avec ta gueule d'ange, tu aurais pu faire une belle carrière chez Enid Blyton..."

lui a lancé, un jour, hilare, le cousin d'Avignon.

 

 

pablocito

 

 

Enid Blyton, tu parles... Moi qui me rêve depuis toujours en Prince Malko.

 

 

pablocito-copie-1

                             

 

pablocito-copie-2                             (Cliquer sur les dessins pour les agrandir)

 

 

 

A propos d'Enid Blyton, il y a aussi Le chien qui saute (cliquer)

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Commenter cet article

laurence 02/09/2010 16:35


j'ai tout relu avec mes enfants... j'adorais Claude


Gilbert Pinna, le blog graphique 02/09/2010 17:41



... le pouvoir de fascination de cette littérature est considérable, oui...



laurence 01/09/2010 22:01


Oh mais je vois qu'on donne dans la bibliothèque rose...


Gilbert Pinna, le blog graphique 02/09/2010 14:10



... et je crois bien qu'on n'en sort pas...



Baltha 31/08/2010 08:14


N'était-ce pas déjà le cas?
Baltha


Gilbert Pinna, le blog graphique 01/09/2010 14:33



... euh, le cas Malko ?...



lalouette 28/08/2010 18:25


Je préfère pour ma part le Prince des villes au prince Malko.J'aime beaucoup cette chanson de Michel Berger qui me touche vraiment.


Gilbert Pinna, le blog graphique 28/08/2010 18:37



:-)    ... Bonne soirée lalouette !



Aléna 28/08/2010 09:59


drôle, je l'aurais bien vu dans du scott fitzgerald...


Gilbert Pinna, le blog graphique 28/08/2010 10:22



... un petit côté Gatsby le Magnifique ?



Dom A. 28/08/2010 08:42


Débit nylon !


Gilbert Pinna, le blog graphique 28/08/2010 08:57



... oui !... et encore Edith Nylon !...



Véro 28/08/2010 08:18


Enid B., qui fut certainement celui qui me permit de rentrer en littérature... Ah, la cabane à outils ! que de souvenirs... merci, Gilbert, de les avoir fait remonter à la surface !


Gilbert Pinna, le blog graphique 28/08/2010 08:52



... la petite cabane, oui, le chien Dagobert et surtout, les biscuits que le clan ne manquait jamais de grignoter tout en échafaudant ses plans...



julien 27/08/2010 23:35


Le petit Prince demanda à la vache au rictus : " Dis-moi, madame la vache, pourquoi tu beugles, tu me fais la gueule ?"


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/08/2010 23:44



... et Malko s'approchant du ruminant, lui glissa à l'oreille : "Bonsoir poupée, il faut qu'on parle..."



kouki 27/08/2010 22:52


Malko Linge avec ses yeux mordorés ?


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/08/2010 23:17



Lui-même ... mordorés, c'est un joli mot.



Saravati 27/08/2010 22:19


Les princes se suivent et pas se ressemblent

http://www.youtube.com/watch?v=75H0E_b-LAU


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/08/2010 22:30



... non pas le cousin d'Avignon mais son prince donc... Je réactive le lien :


http://www.youtube.com/watch?v=75H0E_b-LAU


 


 



coccinelle 27/08/2010 20:26


Le premier d'une longue lignée de princes


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/08/2010 20:32



Mais les princes des villes
N'ont pas besoin d'armure
Dans les grandes voitures
Les rêves sont faciles
Et leurs nuits de vinyl
Sont collées sur les murs


 


Michel Berger Les Princes des villes



PhA 27/08/2010 19:31


Oui-oui n'est pas un personnage de Gérard de Villiers ?
(Ah, les rêves, les rêves...)


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/08/2010 20:01



... Non, non, vous ne rêvez pas, Philippe, et on peut retrouver Oui-oui dans Miniville ne répond plus que Gérard de Villiers a publié en 1974.



K. 27/08/2010 18:37


Le club des cinq, non?


Gilbert Pinna, le blog graphique 27/08/2010 18:55



... ou Le clan des 7 (mes préférés).