Les soirs rapides

Publié le 6 Janvier 2010

" Cette nuit en lui, oui ces racines obscures et emmêlées qui le rattachaient
 à cette terre splendide et effrayante, à ses jours brûlants comme à ses soirs

 rapides à serrer le coeur..."

                                                       Albert Camus, Le premier homme

camus les yeux



              

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Sartre, Camus et les autres

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

cannot send email from outlook 01/07/2014 10:31

Love these drawings. It’s so alive. I have been searching for a theme like this. I am sure that you have a lot of talent. Thank you for sharing this wonderful photographs. Good mix of colors. I would like to purchase some of these.

Aléna 23/09/2010 12:14


je viens de me rendre compte que j'avais écrit un mot à peu près contradictoire avec celui-ci il y a qque temps déjà... versatilité... ou équivoque du dessin?


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/09/2010 13:41



... et à son tour, notre oeil vire à la lune puis au soleil... ;-)



Aléna 23/09/2010 12:13


très beau ce dessin : on voit le soleil luire dans son œil.


Gilbert Pinna, le blog graphique 23/09/2010 13:40



... le soleil qui peut virer à la lune...



Aléna 13/05/2010 21:24


Cette nuit dans les yeux de cet homme si solaire.


Gilbert Pinna, le blog graphique 13/05/2010 21:35



... très juste et très beau ce que vous dites... :-)



thomas 09/01/2010 12:22


j'adore ce portrait!
super trait


Gilbert Pinna, le blog graphique 09/01/2010 15:50


:-)


Fayçal 08/01/2010 11:25


Très belle phrase, et qui, cela va de soi, ne pouvait venir que d'un premier homme...


Gilbert Pinna, le blog graphique 08/01/2010 11:36


"...cheminant dans la nuit des années sur la terre de l'oubli où chacun était le premier homme..." in  Le premier homme


Joël Bécam 08/01/2010 10:25


Bonjour,
Merci de votre visite sur mon blog " L'Amour délivre ". Vous avez beaucoup de talent, vos dessins ont une grande présence, de la force, du savoir-faire, sincèrement bravo. Je vous ajoute à mes
liens favoris, vous n'êtes pas obligé de me rendre la pareille, mais bien entendu ça me ferait très plaisir !
Bien à vous.
Joël Bécam.


Gilbert Pinna, le blog graphique 08/01/2010 11:16


Bienvenue... et c'est avec plaisir que je vous inscris dans mes liens. A bientôt .


laurence 08/01/2010 08:09


Il est mort dans un accident de voiture n'est ce pas?


Gilbert Pinna, le blog graphique 08/01/2010 09:45


... oui.


laurence 08/01/2010 00:09


Moi aussi


laurence 07/01/2010 10:35


Quelle synecdoque!!!


Gilbert Pinna, le blog graphique 07/01/2010 11:11


... et je vais devoir réviser mes figures de style...


laurence 07/01/2010 09:58


Les deux cadrages reliés par un coin m'amusent beaucoup...
Le cadrage serait il une plus que tout autre chose une signature oui pourquoi pas et dans ce cas une exposition...


Gilbert Pinna, le blog graphique 07/01/2010 10:21


Cadrer Camus ?... l'affaire va s'avérer périlleuse... ;-)


K. 06/01/2010 21:55


Beau regard profond, réfléchi...


BLUE BIRD 06/01/2010 19:21


ah ! Camus ! les dessins dans leurs différences me plaisent bcp ; le constat est banal certes, mais quelle vraie qualité !!!!!!!!!!!!!! je le souligne


Gilbert Pinna, le blog graphique 06/01/2010 19:49


:-))