Publié le 27 Août 2010

" Avec ta gueule d'ange, tu aurais pu faire une belle carrière chez Enid Blyton..."

lui a lancé, un jour, hilare, le cousin d'Avignon.

 

 

pablocito

 

 

Enid Blyton, tu parles... Moi qui me rêve depuis toujours en Prince Malko.

 

 

pablocito-copie-1

                             

 

pablocito-copie-2                             (Cliquer sur les dessins pour les agrandir)

 

 

 

A propos d'Enid Blyton, il y a aussi Le chien qui saute (cliquer)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0

Publié le 25 Août 2010

" Oui, oui, répéta-t-il, je vous assure que je l'ai vue,

la vache me souriait et ça faisait comme un rictus."

 

aux champs 001

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Le petit cirque

Repost 0

Publié le 23 Août 2010

 

les gamines 001

 

 

                               (Cliquer sur les dessins pour les agrandir)

 

les gamines 001-copie-1

 

 

les gamines 001-copie-2

 

 

La plage  (cliquer)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Repost 0

Publié le 20 Août 2010

 

tête rose-copie-1

 

             (Cliquer sur les dessins pour les agrandir)

 

 

 

 

tête rose

 

 

 

Dessiner les dents  (cliquer)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #La vie en double

Repost 0

Publié le 16 Août 2010

 

train de nuit bleue

 

  (Cliquer sur les dessins pour les agrandir)

 

train de nuit bleue-copie-1

 

 

 

 

 

train de nuit

 

Train de nuit  (cliquer)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Marguerite D.

Repost 0

Publié le 15 Août 2010

"Une fois, j'avais seize ans."


Marguerite Duras, le train de Bordeaux in La vie matérielle

 

train de nuit

 

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Marguerite D.

Repost 0

Publié le 13 Août 2010

 

 Dans un entretien avec Marguerite Duras qui l’interroge, le peintre

 Francis Bacon dit que c’est la tache qui arrive par accident qui est le point

 de départ du tableau.

 Ici, sur ce portrait, tout est parti aussi de la tache noire, à gauche,

 qui a coulé la nuque dans la masse capillaire.

 

MD

 

 

 

 

 

la pluvieuse-copie-1 

 

Marguerite Duras, les coulées neigeuses  (cliquer)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Marguerite D.

Repost 0

Publié le 10 Août 2010

 

les framboisiers-copie-1

                            ( Cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0

Publié le 7 Août 2010

Indolence de la plage, roucoulement du roulis des vagues, suspension générale.

 

la baigneuse 566-copie-1

 

 

 

 

 

la baigneuse 566

 

Un été offensif  (cliquer)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Repost 0

Publié le 5 Août 2010

 la baigneuse 566

           

 

 

(Cliquer sur le dessin pour étendre le mouvement) 

 

la baigneuse 566

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Repost 0

Publié le 3 Août 2010

 

le baigneur-copie-3

                                                                      (Cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

 

 

 

 

 

 

le-baigneur-et-l-orage.png

 

Le baigneur et l'orage  (cliquer)

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Repost 0

Publié le 1 Août 2010

 

 

le baigneur-copie-2

 

 

 

 

 

 

 

baigneur 2

 

Le grand saut  (cliquer)

Voir les commentaires

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les baigneurs

Repost 0