petit éloge de l'image (1)

Publié le 13 Juillet 2016

Petit éloge de l'image

Elle tient tout et nous retient. Un monde clos, à plat et ce prodige que, par elle, tout est ouverture, intensité et profondeur. Elle est ce vibrato du silence.

Dans le livre, elle irradie et peut éclipser le texte. En elle, on s'installe, on se glisse, comme dans un lit, on y est bien. Les mots viendront après. En librairie, tout à l'heure, je tombe sur des publications "jeunesse". Les personnages, les animaux, les décors semblent donner une vie à l'image mais, non, c'est l'image comme image qui anime tout, qui emporte tout, qui déborde tout, l'humeur, l'histoire, le livre et ses lecteurs. Elle est cette ivresse.

Elle nous prend, nous aspire, nous avale. En elle, nous sombrons. Elle est ce vertige glouton.

Elle ignore l'extension, elle ignore son format. Elle est à elle-même sa propre mesure, sa propre échelle. Elle est, tout à la fois, son étincelle, son éclat et cette libre diffusion.

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Repost 0
Commenter cet article

patrick verroust 13/07/2016 20:34

Merci Gilbert, ressourcez vous!!

patrick verroust 13/07/2016 13:06

Bien des peintres japonais estampilleraient votre propos...Ils ont, parfois, l'art suprême, que leurs mots soient des images, une juxtaposition si parfaite de l'écrit et de la peinture qu'ils se fondent l'un dans l'autre...Une spiritualité de sages qui puisent en eux leurs transcendances...

Gilbert Pinna 13/07/2016 17:26

... merci Patrick et bel été à vous !

Dominique Hasselmann 13/07/2016 09:03

Imago
Vertigo

Dominique Hasselmann 13/07/2016 14:42

@ Gilbert Pinna : la pareille (ou l'appareil), cher Gilbert !

Gilbert Pinna 13/07/2016 09:30

... voilà, tout est dit.
Bel été, Dominique !