c'est à Corto Maltese qu'il pensa

Publié le 26 Août 2015

Et ce que j'ai en tête, c'est ceci : une planche où Corto, comme coincé dans le cadre, s'élance en faisant claquer ses chaussures pointues et éclatent alors des étincelles... un crépitement d'allumettes ou de silex... le grand feu graphique, et c'est parti pour l'aventure...

c'est à Corto Maltese qu'il pensa

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

patrick verroust 27/08/2015 08:40

Pas nécéssaire d' être en Érythrée pour ne pas vivre étriqué, être tout feu tout flamme. On va voir de quel bois il se chauffe....Merci pour l'hommage à Hugo Pratt !!

Gilbert Pinna 27/08/2015 11:30

;-)