à petit feu

Publié le 6 Août 2015

à petit feu

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Commenter cet article

Dominique Hasselmann 09/08/2015 07:31

Si l'on en trouve encore, car ils semblent de plus en plus mis au ban de la société...

Gilbert Pinna 09/08/2015 08:59

... pour mieux nous porter.

Dominique Hasselmann 06/08/2015 23:19

Le banc solitaire ne peut combler son manque que par un appel inaudible à l'occupation. Mais les bancs disparaissent si rapidement.

Gilbert Pinna 07/08/2015 19:13

... et le banc de s'enraciner.

patrick verroust 06/08/2015 17:42

Les brasiers de l'été ont tout roussi....lentement, les feuilles se consument...l'automne,timide, approche rougeoyant....

Gilbert Pinna 07/08/2015 19:14

... un rien roussi.