son été intérieur

Publié le 2 Juillet 2014

Derrière la douce réverbération de ses verres, il se dit que, toute affaire cessante,

il captera son été intérieur comme d’autres traquent l’ennemi intérieur.

Et cette résolution le met en joie.

son été intérieur

Rédigé par Gilbert Pinna, le blog graphique

Publié dans #Les oubliés du monde

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

saravati 04/07/2014 17:22

Trop collé à ses propres parois qui sait s'il verra quelque chose d'autre que ce qu'il veut voir ?

Gilbert Pinna 04/07/2014 18:24

(... j'ai visité, il y a quelques jours, une grotte dans le Périgord, et, les yeux collés sur les parois, j'ai vu tous les dessins, ceux qui existent et ceux qui n'existent pas... )

DAutrou 03/07/2014 08:56

Une légère myopie, floutant la résolution, l'embellit peut-être...

Gilbert Pinna 03/07/2014 11:49

... ce flou qui permet de mieux voir les choses.

patrick verroust 03/07/2014 00:31

les soleils intérieurs sont profonds, leurs rayons ne sont pas de supermarché....

patrick verroust 02/07/2014 19:26

Savoir trouver en soi, un rayon de soleil qui tienne chaud au coeur....Un art de vivre lumineux, irradiant. A la réflexion,chez cet homme ,il n'y a pas que les verres qui réfléchissent....

Gilbert Pinna 03/07/2014 11:48

... réflexion de la réflexion.